NOUS RECRUTONS DES EQUIPES DE FACADIERS

mars 21, 2022

Faut-il isoler le toit ou le plancher de son grenier ?

DD Isolation

Savez-vous qu’une grande partie de votre déperdition énergétique passe par votre grenier ? Vous devez l’isoler pour limiter vos dépenses d’énergie. L’isolation du grenier résulte également de nombreuses situations auxquelles vous devez prêter attention. Elle est primordiale, mais il faut adopter la meilleure technique. Aussi faut-il le faire par le toit incliné ou par le plancher ?

Isoler le plancher ou le toit du grenier ?

Les travaux d’isolation de grenier dépendent de la finalité du projet. L’objectif consiste à renforcer le confort et apaiser les conflits de non-conformité présents dans la maison. Différents types d’isolations permettent de créer un environnement confortable dans une pièce, y compris dans le grenier. Pour une bonne isolation, est-il nécessaire d’ajouter un isolant sur le toit ou sur le plancher du grenier ?

Opter pour l’isolation de toiture

Si le grenier sert de pièce à vivre, l’isolation par la toiture se présente comme l’option adéquate. Il y a plusieurs techniques possibles. Le choix dépendra de plusieurs critères, tels que la présence ou non d’une sous toiture, ainsi que de son épaisseur. La sous toiture limite les risques d’infiltration d’eau. L’utilisation de panneaux isolants améliore en effet l’étanchéité du toit. Bien évidemment, les laines de roches et les laines de verre sont aussi efficaces pour une isolation de grenier par l’intérieur. Pour une isolation par l’extérieur, vous pouvez installer les panneaux isolants sur la charpente avec la technique de sharking.

Opter pour l’isolation du plancher du grenier

L’isolation du plancher des combles est plutôt indiquée si le grenier sert de débarras. Cette méthode est moins onéreuse, car il est possible de le faire, soit même. Les matériaux utiles pour les travaux sont également abordables. Il vous faut des équipements de bricolage pour le faire. L’emploi de la laine de verre ou de la laine de roche est indispensable. En y ajoutant un pare-vapeur en dessous, vous profiterez d’une excellente qualité d’isolation thermique.

Isoler la toiture et le plancher du grenier en même temps

Il est tout à fait possible de réaliser une isolation du toit et du plancher simultanément. Cette option limite les futurs travaux si vous décidez de changer l’utilisation du grenier plus tard. Vous pouvez l’aménager ensuite pour en faire une pièce habitable, confortable et agréable. Cette initiative vous évite l’installation d’un système de chauffage supplémentaire dans la pièce.

Les volumes protégés pour moins de déperditions énergétiques

Cette astuce vous permet de réaliser d’importante économie d’énergie. En diminuant au maximum cette espace, vous réaliserez un important gain d’énergie. Ainsi, si votre objectif consiste à ne pas chauffer le grenier, l’ajout du volume protégé n’est pas nécessaire. L’isolation par le plancher est plus conseillée. En revanche, si vous projetez de transformer le grenier en chambre, alors l’isolation se fera sur le toit incliné. Les chaleurs de l’étage en dessous ne traversent pas les mansardes.

Pourquoi isoler le grenier ?

crepi-isolant-prix

Profiter d’un environnement confortable sans abuser du chauffage est tout à fait possible en isolant parfaitement le grenier. Plus de 30 % des pertes énergétiques passent en effet par le toit, notamment par le grenier. Ce phénomène est fréquent dans les constructions anciennes, dont les préoccupations de l’époque se basent uniquement sur l’aspect externe du bâtiment. L’examen des sources des déperditions énergétiques permet de savoir quels sont les travaux à entreprendre pour limiter les pertes. Cela limite ainsi l’utilisation du chauffage, source de la hausse des factures d’énergie. Isoler le grenier permet de profiter d’une aisance thermique plus rentable dans la maison. Une maison mal isolée procure un sentiment d’inconfort. En isolant les combles, qu’ils soient perdus ou aménagés optimise le confort thermique de la maison. Cela apporte également une plus-value à la structure.

Isolation de grenier : quels matériaux utiliser ?

  • Les matériaux utilisés pour l’isolation d’un grenier varient selon le type d’isolation choisi. L’isolant peut être synthétique, minéral ou végétal.
  • Les laines minérales peuvent être des laines de verre ou des laines de roche. Elles affichent une excellente performance en isolation thermique, mais aussi sonore.
  • Les laines naturelles présentent moins de risques d’allergie. Elles offrent les mêmes performances énergétiques que les laines minérales. Cependant, elles coûtent plus cher que les autres types d’isolants.
  • Les isolants synthétiques sont en polystyrène expansé. Ses performances thermiques et phoniques sont excellentes. Ils sont également respectueux de l’environnement.

Privilégiez les isolants épais afin de profiter d’une meilleure expérience. Que vous ayez décidé de procéder à l’installation d’un isolant du plancher ou du toit, les deux solutions sont parfaites pour limiter les pertes d’énergie.

Isolation de grenier : les différentes techniques possibles

Trois techniques d’isolation sont possibles pour limiter les pertes énergétiques de votre grenier :

  • Il y a l’isolation par l’extérieur qui nécessite le retrait de la toiture avant de poser l’isolant sur la charpente. Cette technique s’appelle le « sarking ». Ce procédé est assez onéreux et nécessite l’intervention d’un artisan expert.
  • Il y a l’isolation par l’intérieur qui consiste à poser des isolants sous forme de rouleaux tels que les laines minérales. Sa mise en place nécessite des outils de découpe et de fixation telle que des agrafes et des clous. L’isolant peut se trouver sous forme de panneaux végétaux ou de panneaux synthétiques, selon vos besoins.
  • Enfin, il y a l’isolation par soufflage de flocons qui est une technique de projection d’ouate de cellulose ou des flocons de laine sur le plancher. La projection se fait à l’aide d’une machine spécifique qui contrôle les quantités de matières à projeter. Les flocons sont répartis de façon efficace sur toute la surface du plancher.
4.7/5 - (12 votes)
Demander un devis