Spécialiste de l'isolation des murs, toitures, greniers et maisons

Contactez-nous via NOTRE FORMULAIRE ou par téléphone au 010/68.91.00

Conseils

Comprendre l'isolation par le sol

Dans le cadre d’un projet d’amélioration de l’efficacité énergétique, nombreux d’entre nous négligent l’isolation par le sol, privilégiant seulement celle sur les fenêtres, les murs et les couvertures. Pourtant, isoler le sol contribue également d’une manière significative à la réduction des dépenses en énergie d’un foyer, le sol étant à la source de 7 à 10 % de ses pertes de chaleur. Mais comment y procéder ? Éléments de réponse dans cet article.

Des isolants performants pour soutenir les revêtements

Pour bon nombre de personnes, les revêtements de type parquet, moquette et carrelage devraient suffire pour assurer l’isolation de leur habitation. Ce qui est pourtant infondé. Même si les revêtements en question sont en bon état, il sera difficile de descendre en dessous de 7 % en termes de déperdition de chaleur au niveau du sol. Il est ainsi nécessaire de soutenir lesdits revêtements en utilisant un isolant performant, disposant d’une conductivité thermique très réduite. Ce qui sera à la source d’une économie d’énergie non négligeable pour le foyer.

Sur le marché, il existe un large choix d’isolants disposant d’une bonne performance. Parmi eux se trouvent :

  • La laine de verre
  • La laine de roche
  • Le chanvre
  • Le polyuréthane
  • Le polystyrène
  • L’ouate de cellulose

Il est important de rappeler que chacune des options dispose des avantages et inconvénients qui leur sont propres. Toutefois, il existe des critères qui déterminent communément leur efficacité. C’est le cas de leur épaisseur et de leur résistance thermique.

La résistance thermique est la prédisposition d’un isolant à retenir la chaleur. Il s’agit, par ailleurs, du premier critère à prendre en compte dans le choix d’un matériau. Un isolant disposant d’une résistance thermique plus élevée n’a pas besoin d’avoir une épaisseur plus élevée pour offrir une bonne isolation.

D’autres éléments sont aussi à considérer pour le choix d’un isolant thermique pour le sol. C’est le cas de la sécurité qu’elle représente. Car des accidents de type incendie et dégâts d’eau pourront survenir dans le futur, il n’y a rien de mieux qu’un isolant hydrophobe et incombustible.

À ne pas oublier aussi le coût qui peut varier sensiblement d’un matériau à un autre. S’il faut, par exemple, 5 à 10 euros/m² pour la laine de verre, il faut être prêt à débourser 65 euros/m2 pour la mousse de polyuréthane. Le polystyrène expansé et le polyuréthane expansé, de leur côté, coûtent respectivement entre 5 et 15, et entre 10 à 20 euros/m².

Depuis quelques temps, il existe des isolants issus des dernières innovations technologiques réputées pour leur grande efficacité. Leurs noms sont aérogel, panneau isolant sous vide et matériau à changement de phase. Pour le moment, leur prix est encore élevé, mais il devra certainement baisser sensiblement dans les années à venir.

À noter qu’il est possible de dépenser moins dans les travaux grâce à des aides financières relatives aux travaux de rénovation énergétique.

Est-ce une isolation adaptée à tout type de sol ? À qui confier les travaux ?

La réponse à la première question est oui.

Par ailleurs, la pose d’un isolant pour le sol peut se faire aussi bien dans le cadre d’une construction que dans celui d’une rénovation. La réalisation d’un tel projet est d’autant plus simplifiée en cas de possibilité de poser l’isolant au-dessus d’un vide sanitaire. Dans le cas contraire, plusieurs autres alternatives existent. C’est le cas par exemple d’utilisation d’isolant performant plus fin, en bandes ou en plaques. Il est aussi possible d’isoler un plancher par le bas, par le haut ou entre les éléments de sa structure.

La hauteur d’un vide sanitaire se trouve le plus souvent entre 30 et 60 centimètres. Ce qui est suffisant pour réaliser rapidement et à moindre coût les travaux d’isolation thermique par le sol.

L’isolation par le sol d’une habitation ne nécessite pas toujours d’importants travaux. Cependant, pour qu’elle puisse fournir les résultats escomptés, il n’y a rien de mieux que de faire appel à un spécialiste de l’isolation.

Avec la réglementation en vigueur, faire baisser significativement sa consommation énergétique est devenue une obligation pour chaque foyer. Voyant l’isolation thermique comme un domaine à débouchés illimités, ou presque, nombreuses sont les personnes qui se lancent en tant qu’artisans dans ce secteur. Certaines d’entre elles ne disposent pourtant pas de toutes les qualifications nécessaires pour effectuer une isolation par le sol dans les règles de l’art. Pour les éviter, il n’y a rien de mieux que de se fier au bouche-à-oreille ou à un comparateur d’artisans en ligne.

Il faut également savoir qu’il est possible, pour avoir l’idée des offres d’un professionnel, de lui demander un devis en ligne. À noter qu’il existe quelques indications permettant, dès la première rencontre, d’identifier un artisan compétent. C’est le cas, entre autres, de ses connaissances techniques en la matière. Un professionnel digne de cette qualification ne proposera pas un tarif trop alléchant.

Retour
Mentions légales

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.