Votre expert isolation en belgique

D&D isolation réalise vos travaux d’isolation en belgique pour :

Une offre de service complete

Nos domaines d'intervention

isolatie-dak-belgie
Isolation Toiture

Expert en isolation de toiture en Belgique nous isolons votre toiture pour diminuer les pertes de chaleur et vous assurer des économies d'énergie

isolation grenier
Isolation grenier

Vous souhaitez isoler votre grenier ? notre équipe vous accompagne dans votre projet

isolation-murs-interieurs-belgique
Isolation murs

Nous nous adaptons à votre besoin et pouvons isoler vos murs par l'intérieur ou l'exterieur

isolation-sol
Isolation Sol

D&D isolation vous accompagne dans votre projet d'isolation des sols grâce à notre équipe d'experts

isolation facade
Isolation façade

Isoler votre façade est un bon moyen pour limiter les deperditions de chaleur, améliorer l'accoustique de votre maison et rajeunir votre façade

isolation garage
Isolation garage

Améliorer l'efficience énergétique de votre maison peut également passer par votre garage

isolation-murs-creux-insufflage
Isolation murs creux

Chez D&D isolation, nous vous proposons d'isoler vos murs creux par un processus d'insufflation.

isolation combles
Isolation combles

Nos professionnels de l'isolation peuvent isoler vos combles perdus par soufflage

Un projet d'isolation ?

Demandez dès maintenant votre devis gratuit 

Faire le bon choix necessite une bonne comprehension

Pourquoi isoler votre maison ?

Limiter les pertes de chaleur

Une mauvaise isolation, au niveau de la toiture ou encore des combles, peut être responsable d’une importante perte d’énergie. On estime qu’elle représente 20 à 30 % des variations de chaleur au sein d’une habitation.

Optimiser l’isolation de sa maison permet ainsi que réduire les pertes de chaleur et de réguler la température de cette dernière tout au long de l’année.

eviter-problemes-chaleur-isolation-grenier
facture-energetique-travaux-isolation

Réduire sa facture énergétique

Selon l’ADEME (Agence de la transition écologique), le chauffage est notre première dépense en énergie puisqu’il représente environ 60% de celles-ci.

Bien isoler son habitat, permet ainsi de limiter les déperditions d’énergie, d’optimiser le chauffage de la maison et, ainsi, de faire de réduire sa facture énergétique. Autrement dit, bien isoler sa maison, c’est faire des économies d’argent chaque mois !

Eviter les moisissures

L’isolation pouvant être comparée à une protection pour votre maison contre les éléments extérieurs, celle-ci permet de préserver votre habitat des intempéries (forte chaleur, pluie, vent…).

Une bonne isolation empêche ainsi à l’humidité de pénétrer les murs de votre logement, ce qui évite la formation de moisissures, dangereuses à la fois pour le maintien des fondations de votre habitation et votre santé.

moisissures
confort-ete-hiver-isolation

Optimiser son confort en été comme en hiver

Un logement mal isolé fonctionne tel une passoire. La rupture d’étanchéité conduit à ce que la chaleur produite par le chauffage s’enfuit vers l’extérieur et laisse entrer le froid de l’extérieur.

En hiver, avoir une bonne isolation permet de maintenir le froid à l’extérieur de la maison et optimise le chauffage utilisé à l’intérieur. À l’inverse, en été, une maison isolée permet de ne pas laisser entrer la chaleur de l’extérieur.

Ainsi, la maison est conservée au frais, sans pour autant avoir à abuser de la climatisation. C’est une optimisation du confort et un gain d’énergie !

Augmenter la valeur de son habitation

Soucieux de l’environnement et de leur porte-monnaie, les Belges ont tendance à regarder de plus en plus les étiquettes énergétiques des logements avant d’acheter ou de louer.

Cette dernière, comprise entre les lettres A (Bâtiments Basse Consommation) et G (passoires thermiques), renseigne sur le niveau d’émission de gaz à effet de serre de l’habitation. Elle est établie grâce au PEB (Diagnostic de Performance Énergétique du Bâtiment).

Cette note attribuée aux logements est aujourd’hui un critère primordial pour l’achat puisqu’il assure au futur propriétaire qu’il n’aura pas à investir dans la rénovation énergétique du bien.

Augmenter-valeur-habitat
aides-primes-financieres

Bénéficier d’aides et primes

Les gouvernements belges et français ont mis en place diverses aides financières afin d’inciter les propriétaires de passoires thermiques et autres biens polluants à lancer des travaux de rénovation énergétique chez eux.

Il en existe diverses : Ma Prime Renov’, le crédit d’impôt, les CEE… Diverses aides et primes mises à disposition pour réduire la charge que peuvent représenter ces rénovations.

Ces dernières sont calculées en fonction des travaux effectués (isolation des murs, des combles…) ainsi que du revenu du propriétaire du bien.

Diminuer son empreinte énergétique

Comme expliqué précédemment, avoir une bonne isolation permet d’éviter toutes pertes de chaleur, et, ainsi d’éviter le gaspillage d’énergie. En améliorant l’isolation de notre habitat, nous réduisons son empreinte carbone et préservons l’environnement. Les travaux énergétiques peuvent ainsi être une façon de participer à la protection de l’environnement.

diminuer-empreinte-energetique
nuisances-sonores-isolation

Réduire les nuisances sonores

Une mauvaise ou ancienne isolation peut être à l’origine de nuisances sonores. Pour mettre fin à ces nuisances, de nombreux matériaux naturels, utilisés pour l’isolation, permettent de créer une meilleure protection acoustique.

Parmi eux, le liège ou encore la ouate de cellulose servent à réduire les dialogues entre les bruits extérieurs et intérieurs d’une pièce et plus globalement d’un logement (route, aéroports…).

Améliorer son PEB

Le PEB ou diagnostic de performance énergétique du bâtiment est un indicateur de la consommation de votre bien. Classant de A à G, les étiquettes permettent de rendre compte de la pollution que génère votre habitat. Plus votre étiquette sera proche de la lettre A, plus votre logement sera économique et plus vite (et cher) vous louerez ou vendrez votre bien.

Améliorer son PEB par la réalisation de travaux de rénovation énergétique vous permettra ainsi de faire des économies dans le futur.

dpe-isolation-travaux-energetique
ponts-thermiques

Eviter les infiltrations d’air et les ponts thermiques

Une isolation ne concerne pas seulement celle des murs ou des combles. En réalité, pour que cette dernière soit optimale, il est important d’envisager un ensemble de travaux, à savoir : l’isolation du toit, les murs, les menuiseries, les prises électriques… Il est important d’identifier les endroits où de l’air peut rapidement s’infiltrer pour rendre vos travaux d’isolation performants.

Demandez nous des conseils

Appelez nous et beneficiez d’un conseil personnalisé

Trouvez ce qui vous correspond le mieux

Les différents types d'isolation

Isolation

Thermique

L’isolation thermique, comme son nom l’indique, vous protège des variations de température à savoir, de la chaleur en été et du froid en hiver.

L'isolation thermique, c'est quoi ?

Mettre en place une isolation thermique dans son habitation permet de faire de réelles économies d’énergie et d’obtenir un certain confort au niveau des températures perçues chez-soi. En hiver, l’isolation thermique stoppe le passage de la chaleur de la maison vers l’extérieur et à l’inverse, l’été de l’extérieur vers l’intérieur du logement. Plus généralement, elle représente l’ensemble des moyens mis en place pour éviter les transferts de chaleur entre des milieux de différentes températures.

Ces avantages :

L’isolation thermique possède de nombreux avantages tels qu’un gain de chaleur en hiver (+4° en moyenne), une fraîcheur maintenue en été par l’arrêt de la chaleur à l’extérieur des murs de la maison, une diminution des gaz à effet de serre permise par une réduction de la consommation énergétique. Elle permet aussi de rendre l’habitat plus sain pour ses occupants grâce à la réduction des infiltrations d’humidité et tâches de moisissures.

Différentes techniques pour une isolation thermique réussie :

– isolation des combles
– isolation des sous-sols
– isolation des murs

L'isolation acoustique, c'est quoi ?

Mettre en place une isolation phonique est différent d’une isolation thermique puisque nous n’utilisons pas les mêmes matériaux et techniques. Avant de se lancer dans cette forme d’isolation, il peut être intéressant de se renseigner sur les différents sons / bruits existants :

– Bruits aériens (bruits passant sous les portes, provenant à la fois de l’intérieur et de l’extérieur de l’habitation)
– D’équipements (tuyauterie, ventilation…)
– D’impact (bruits extérieurs qui se propagent dans le bâtiment : chocs de talons)

Il existe différentes techniques pour mettre fin à ces nuisances sonores :

– Isolation phonique des murs et cloisons
– Isolation phonique des fenêtres
– Isolation phonique des sols

Pour assurer une bonne isolation, les matériaux pouvant être utilisés sont la laine de verre, la laine de roche ou encore la mousse composite polyuréthane.

Enfin, il est important de comprendre pour ce genre de travaux que ce n’est pas la quantité de matériaux que nous mettrons qui corrigera les problèmes de nuisances, mais bien le poids de ces derniers (loi de masse). Entre un mur en béton et en brique, le mur en béton sera toujours mieux protéger contre les bruits que la brique qui est creuse, donc plus légère.

Isolation

Acoustique

Souvent confondue avec l’isolation phonique, l’isolation acoustique a pour objectif, non pas de garantir une absence de bruits extérieurs, mais d’assurer une bonne sonorité dans son habitation.

Isolation

Phonique

L’isolation phonique permet de limiter les bruits entre l’intérieur et l’extérieur d’un bien.

L'isolation phonique, c'est quoi ?

Isoler son logement par un processus d’isolation acoustique, c’est éviter que les sons intérieurs ne se propagent à l’extérieur. Contrairement aux autres isolations qui empêchent les divers éléments extérieurs de rentrer dans l’habitat, l’isolation acoustique apparait comme une correction des nuisances internes par un processus d’absorption acoustique.

Un des matériaux le plus souvent utilisé pour l’isolation acoustique est les plaques en mousse grises avec les plots. Le plus souvent mis dans les bureaux et studios de musique pour éviter de générer des nuisances vers l’extérieur.

 

Découvrez également l’isolation écologique et énergétique !

Un projet d'isolation ?

Demandez dès maintenant votre devis gratuit 

Une solution technique pour chaque besoin

Nos solutions d'isolation

pROJETEZ VOUS

Nos realisations

Découvrez quelques travaux d’isolation que nous avons pu realiser en Belgique

ILS NOUS ONT FAIT CONFIANCE

Avant / Après

Découvrez les avant / après des isolations que nous avons réalisées en Belgique

AVANT                                APRÈS

CELA POURRAIT ÊTRE VOUS

Nos clients témoignent

FAQ

Combien coûte l'isolation d'une maison

Le coût de l’isolation d’une maison peut varier en fonction de plusieurs critères. Par exemple, pour une isolation thermique, il est important de tenir compte de :

– La partie de la maison à isoler (toit, mur, fenêtres…)
– La surface totale (m2)
– Les matériaux utilisés (laine de verre, plaques de polystyrène…)
– La qualité de l’isolant (la durée de vie, la quantité à utiliser)
– Le coût du prestataire (main d’œuvre)

Pour une isolation bon rapport qualité-prix, il peut être intéressant d’utiliser des isolants synthétiques ou minéraux comme la fameuse laine de verre ou laine de roche. Il est également recommandé de ne pas choisir ses matériaux qu’en regardant le prix au mètre carré. La facilité de pose, l’espérance de vie de l’isolant, les performances thermiques et phoniques… sont des critères importants à prendre en compte sur le long terme.

Pour une isolation thermique complète, voici les prix le plus souvent rencontrés :

– Isolation des murs par l’intérieur (environ 60 € / m2)
– Isolation des murs par l’extérieur (environ 150 € / m2 pour de l’enduit)
– Isolation des combles aménageables (environ 70 € / m2 pour l’intérieur et 170 € / m2 pour l’extérieur)
– Isolation du sol (environ 50 € / m2)

N’oubliez pas qu’il existe de nombreuses aides financières et primes proposées par l’état français pour ces actions écologiques. Pour en savoir plus, renseignez-vous sur la Prime Effy, MaPrimeRenov’ ou encore l’éco-prêt à taux zéro et via votre commune si vous habitez en Belgique.

Existe t il des primes d'isolation en belgique

Il existe également des primes pour les travaux de rénovation énergétique en Belgique. Primes qui sont néanmoins soumises à certaines conditions.

En Wallonie par exemple, il est possible d’avoir accès à des primes seulement si vous avez réalisé un audit énergétique dans les 7 années qui précèdent les travaux d’isolation. Ces dernières s’élèvent entre 110 et 660 € selon le revenu des propriétaires du bien. Chaque région de Belgique possède ses propres aides financières et primes supplémentaires. Dans la région de Bruxelles, pour l’isolation des murs par l’intérieur et du sol, les aides s’élèvent entre 20 et 30 € / m2 selon le revenu et à hauteur de 50% maximum de la facture. Enfin, en région Flamande, les primes se déclinent en plusieurs catégories : la prime de base et les primes majorées. Pour l’isolation du toit, la prime de base a un montant de 4 € / m2 et peut aller jusqu’à 18,5 € / m2 pour les primes majorées. Le montant varie également si de l’amiante est retrouvée dans l’isolation du bien.

En cas de travaux de rénovation énergétique plus importants, des bonus et aides supplémentaires peuvent aussi être demandées. Voici quelques exemples :

– 1 250 € pour trois travaux
– 1 750 € pour quatre travaux
Jusqu’à 4 750 € pour sept travaux

Pour plus d’informations sur les primes et aides disponibles en Belgique, rendez-vous ici 

Quels sont les différents types d'isolants

Les isolants peuvent être classés en plusieurs catégories :

– Les isolants naturels
– Les isolants minéraux
– Les isolants synthétiques

Les isolants naturels sont une bonne solution pour améliorer notre impact environnemental. Provenant directement de la nature, ils peuvent être d’origine animale ou végétale :

– Laine de chanvre : ce matériau 100% recyclable est aujourd’hui l’un des plus écologiques sur le marché international.
– La laine de bois : fait à partir de bois recyclé, elle est très utile pour l’isolation des toits et des murs.
– La laine de mouton : utilisée depuis des centaines d’années, elle reste une valeur sûre
– La paille : pouvant être plus encombrante que d’autres isolants naturels, la paille reste tout de même un bon matériau pour l’isolation de l’habitation.
– La plume de canard : Peu utilisée, elle est néanmoins très efficace. Elle peut également être mélangée avec d’autres matériaux comme de la laine de mouton.

Les isolants minéraux sont les plus utilisés aujourd’hui. Ce sont des matériaux naturels qui ont été transformés par l’être humain pour optimiser leur efficacité. Parmi eux, nous pouvons notamment citer :

– L’argile expansé : majoritairement utilisé pour l’isolation acoustique, cet isolant aux capacités thermiques peu importantes possède néanmoins une longue espérance de vie.
– La laine de verre : connue de tous, elle est composée de sable et de verre recyclés. C’est l’isolant le plus utilisé à ce jour.
– La perlite : provenant des roches volcaniques, cet isolant est peu utilisé. Contrairement à d’autres matériaux minéraux, il est recyclable.
– La laine de roche : composée de basalte, elle est l’équivalent de la laine de verre avec une plus grande résistance dans le temps.

Enfin, les isolants synthétiques sont produits par l’homme de façon chimique et ont un impact négatif sur l’environnement. Ayant d’importantes performances thermiques, ces matériaux sont encore beaucoup utilisés, même si leur consommation tend à diminuer avec la montée des isolants naturels.

Il en existe plusieurs :

– La mousse phénolique : ce matériau est l’un des seuls isolants synthétiques à ne pas prendre le feu. Plus fin que les autres, il faut en acheter davantage pour avoir les résultats escomptés.
– Le polystyrène extrudé : il existe plusieurs types de polystyrène. L’extrudé est utilisé pour les maisons à l’intérieur des maisons. Résistant, il possède une longue durée de vie.
– Le polyuréthane : Il est l’un des isolants les plus performants. Polyvalent, il s’adapte aux différentes maisons et est peu sensible à l’eau.

4.7/5 - (12 votes)